Un soir au prétoire (suite et fin)

Publié le par Shylock

Affaire Georges Maalouf :
Le procureur avait  interjeté appel du jugement de relaxe  suite à la décision de la 6e Correctionnelle. Je n'ai malhereusement pas pu assister au procès en appel, mais Me Parra-Bruguière  m' a informé que le dossier avait été mis en délibéré .Hier, Mardi  29 Janvier, je me suis rendu, le coeur battant, à la Chambre des Appels Correctionnels de  la Cour d'Appel de Toulouse. La Cour a finalement décidé de confirmer la décision de première instance. M. Maalouf est bel et bien innocenté. Reste le pourvoi en cassation, mais je doute que l'Avocat Général aille jusque là...

Publié dans Droit & Justice

Commenter cet article